MAISON À CANIÇADA

Au sein d’un parc centenaire, cette maison accrochée au versant près du barrage de Caniçada, est l’objet d’un projet de récupération et d’agrandissement.
Il est ici nécessaire de consolider la structure, d’introduire de nouveaux réseaux, de revoir l’isolation et les imperméabilisations, et de rectifier les intensités de lumière du fait de la densité actuelle de la couverture végétale.
Pour l’extension, on explore esthétiquement le thème de la dualité d’expression entre l’existant et un volume en fer et en verre dialoguant avec la verticalité des arbres.