Unité Industrielle

L’implantation d’une unité industrielle de transformation des produits de la mer au sein d’ installations portuaires rompt, en premier lieu, avec la tendance « foot loose» généralisée des implantations d’unités industrielles actuelles de ce type. Ne pas rompre avec un lieu, ni avec un territoire, c’est affirmer la volonté de vouloir prendre en compte les valeurs humaines locales.
Il s’agit là d’un véritable défit d’architecture, dont les objectifs seraient d’assurer dans un même temps, la priorité des aspects humains et sociaux de l’opération et l’insertion de ceux ci dans une vision globale et prospective d’une industrie durable, moderne, intégrée, non polluente et génératrice d’idées nouvelles.

QUELQUES POINTS FORTS:

– INTÉGRATION
– FLEXIBILITÉ D’UTILISATION
REDUCTION DES BESOINS ENERGETIQUES:
a) aplication d’une architecture de principes bioclimatiques;
b) étude d’une enveloppe thermique haute performance;
c) étude de systèmes énergétiques à haute efficacité;
d) utilisation d’énergies renouvelables (solaire et photovoltaïque + électricité éolienne + biocombustion).
– GESTION DES EAUX:
a) gestion des eaux pluviales;
b) réduction des consommations en eau potable.
– MATERIAUX:
a) perrenité de la construction;
b) limitation forte du bilan en énergie grise.

Projet en cours